Rechercher dans ce blog

mardi 25 mai 2010

Mobility roule pour vous

Pour la première fois depuis très longtemps, j’ai utilisé une voiture Mobility*. Ayant prêté ma fidèle Opel Corsa (1996, 80.000km au compteur) à un ami pour le week-end de Pentecôte, j’ai eu besoin d’une voiture pour aller rendre visite à ma mère. Je suis membre de Mobility depuis probablement 15 ans ou plus, mais n’y ai plus recours, puisque j’ai maintenant ma propre voiture.

C’était un drôle de voyage dans le temps que ces retrouvailles avec la coopérative d’auto-partage. Au moment d’effectuer ma réservation sur internet, soudain, un grand blanc. Mon numéro de membre ? Mon code PIN ? … Panique ... petite panique... mais panique quand même. Ces numéros étaient tellement gravés dans mon corps, après tant d’années, que je n’avais même pas songé à les noter quelque part. Que faire ? Et soudain, comme un ami fidèle, les voilà qui sont revenus, un peu comme un grand percheron qui traverserait un pré pour venir chercher la carotte que vous lui tendez. Quel phénomène étrange que la mémoire…

Ensuite, le parking où je suis allée chercher la Renault Kangoo que j’avais réservée, la seule voiture disponible ce dimanche-là. Ça m’a rappelé les innombrables fois où je suis allée à mes cours d’équitation en voiture Mobility. Ça m’a aussi fait songer à une époque, pourtant pas si lointaine, où j’avais encore l’énergie de faire tout ça : réserver une voiture, aller à ma leçon, étriller un cheval en évitant de me faire bouffer la tête. Heureusement, je n’avais pas oublié ma carte de membre, celle qui permet de dévérouiller la porte de la voiture. Chaque véhicule est équipé d’un ordinateur de bord, qui sait qui a réservé quelle voiture, quand et pour combien de temps.

Etape suivante : trouver la clé de contact dans la boîte à gants, la carte du parking sur le pare-soleil, régler le siège, le rétroviseur, repérer où se trouvent la marche arrière et les clignotants. Et en voiture, Simone !

N’ayant longtemps pas eu de voiture, j’ai l’habitude de changer de véhicule (voitures de location, Mobility ou encore Opération Nez-Rouge**). Les voitures Mobility sont récentes, propres et bien entretenues. La Kangoo avait le verrouillage central et la direction assistée, ainsi qu’un très bon auto-radio, tout ce que ma vieille Opel n’a pas. J’avais malgré tout l’impression de conduire une boîte de conserve. Une boîte de conserve fort agréable, précisons-le.

L’avantage avec Mobility, c’est qu’on sait qu’on retrouve une place de parking (places réservées) et, une fois qu’on a déposé la voiture (ne pas oublier de remettre les clés dans la boîte à gants !), on s’en va l’esprit léger, on n’a plus à se préoccuper de quoi que ce soit. C’est la coopérative qui s’occupe des plaques et des assurances, du service, du lavage et de tout le reste. C’est aux clients de faire le plein, avec la carte Shell qui est dans la voiture (le code apparaît quand on la retire de l’ordinateur de bord).

On paie au kilomètre (autour de -,60/km, selon le cours du brut) et à l’heure (autour de 2,50/h, selon le type d’abonnement : sociétaire, utilisateur, abonnement unireso, etc…). Cela peut paraître cher à la course (environ 50,- pour une après-midi et une quarantaine de kilomètres), mais quand on n’a que sporadiquement besoin d’une voiture, c’est vraiment idéal.

Mobility, what else !

* http://www.mobility.ch/
** http://www.nezrouge-geneve.ch/


Ceci n'est pas une voiture Mobility:




Ça non plus!


http://www.lematin.ch/actu/economie/100-000-personnes-roule-vert-mobility-298427

4 commentaires:

Kathy a dit…

Excellent! J'adore aussi les deux photos et leurs légendes ;-) Qu'est-ce que je suis contente d'avoir mes propres voitures! Ca me paraît très compliqué tout ça, trop de stress pour moi, même si c'est bien sûr très écolo.

fireatheart a dit…

"Et soudain, comme un ami fidèle, les voilà qui sont revenus, un peu comme un grand percheron qui traverserait un pré pour venir chercher la carotte que vous lui tendez."

:D :D :D
Qu'est-ce que j'aurais aimé avoir écrit cette phrase!
Je ne suis pas sûr qu'elle veuille dire grand chose (c'est quoi, la carotte, dans cette allégorie?), mais c'est tellement bien amené, et bien formulé... que c'est bluffant! Bravo.

Et je confirme que la sono de l'Opel n'est pas top, mais... la voiture elle-même me rend bien service et quand, sur l'autoroute, j'ai du mal à négocier une côte à plus de 80 km/h., je remercie malgré tout ma p'tite Tiina de ce prêt miraculeux! :)

En plat et en descente, elle trace grave. :D

Tiina a dit…

...avec le vent dans le dos!

En effet, il n'y a pas vraiment de carotte. J'étais juste bêtement devant mon ordi à me dire N° de membre?? Code PIN?? kss kss petit petit... et c'est revenu tout seul.

Commentaire d'une amie:
Il faut preciser qu'avec Mobility, nous avons d'excellents co-pilotes (style AJ) qui, même a l'aide d'une carte, ne savent pas trouver le chemin jusque chez Ikea!!! lol ! Mobility n'est pas toujours Agility :-)

Anonyme a dit…

Beau style et belle variété de sujets!
On en veut encore! Je me demande de quoi tu vas nous parler encore dans les jours qui viennent. Slalom piquant entre l'intime et le public. Certaines se couvrent par un niqab et d'autres bloguent... Quelle diversité dans la féminité de 2010!
JM

Enregistrer un commentaire